vendredi 26 août 2016

Contrebande d' alcool : ça singe encore au PANPA !

Le maire de Khoumsane a reniflé l' odeur de l' alcool dans le conteneur chinois  grâce à ses narines héritées d' une grand mère guenon !

Après la saisie d’importantes quantités d’alcool par les douanes mauritaniennes, voilà que le port de Nouakchott devient sa première destination privilégiée  dans la sous région !  
Plus la présence des communautés chinoises  est importante plus il y a la contrebande en alcool, en drogue et la  prostitution !  
C’est un secret de polichinelle , car on sait que depuis l’ établissement des relations diplomatiques entre Nouakchott et Pékin , les alcools forts et légers de toutes les espèces ont éli domicile à  Nouakchott !
Les chinois sont connus pour leur sens commercial depuis l’antiquité, mais grâce au professionnalisme du chef de bureau actuel, le colonel Khaled Ould Saleck et l’efficacité de son chef de visite monsieur Vouyah Ould Mayouf, aucune espèce ne peut
plus se faire passer pour ce qu’elle n’est pas !   
Ce mois d’aout sera sans doute un mois tout particulier, pour le maire de Khoumsane où  tous les petits singes et les vieilles guenons seront appelés  à compter la commission du singe –indic , après la transaction actuellement en cours entre les chinois et l’ officier de brigade colonel Mohamed Ould Bekkar !
D’ ailleurs ce n’est pas la première fois que le singe soit mêlé à une histoire d’espèce parce que Cheddad  lui-même est  d’origine douteuse ! Certains narrateurs le donnent descendant de Benni Abss , une vieille tribu première esclavagiste de l’ humanité !  Donc , le maire est fière d être le dépositaire de cette tribu et non des chinois  rapaces qui continuent  à se livrer une bagarre pour convenir de la part du trésor tout en  faisant des grimaces au singe qui n’ arrête pas de singer l' entourage en tournant autour de lui même ,  la tête en bas et les pieds en l’ air !  
On sait que les chinois ont pour origine un singe mais on ne savait pas que le singe lui-même avait pour grand père Antar, un grand chevalier de son époque !
Décidément les vaps de l’alcool mènent à tout, car grâce à cette cargaison alcoolisée on s’approche aujourd’hui de l’ identification de l’ espèce Khoumsane !
Demain il fera jour et on verra comment sera le visage du descendant d’Antar , autrement dit avec quelle gueule de bois il commencera sa journée !

Il aurait cherché à avoir une commission en nature pour arroser sa gloire , mais il en a été détourné par la fausse couche  de sa fille guenon , provoquée par les grimaces que lui fait sur le terre plein ,  une certaine espèce d’ inspecteur de visite guignard dont on cherche encore le pedigree ! A la prochaine Khoumsanerie 

jeudi 25 août 2016

Direction des domaines : la mafia du foncier impose un faux registre de l' ex district de Nouakchott !

 L' ex Wali Fall a laissé derrière lui un registre falsifié de A à Z ! 
Tout le monde se souvient de la récente dissolution de la Wilaya du district de Nouakchott et son éclatement en trois Wilayas autonomes, suite aux tensions sociales crées par les fameux doubles emplois de terrains dans les différentes Moughatta de Nouakchott !  Pour remédier à ces pratiques délictueuses, la direction du patrimoine du ministère des finances a tout simplement récupéré puis informatisé les registres d’ attribution détenus par l’ ex Wilaya tout en ignorant les archives des Hakems des Moughata pourtant plus crédibles  ! Vous avez bien compris s’ il vous plait  ici , que les nouveaux responsables du patrimoine de l’ État n’ ont  fait qu’ une simple transposition du faux et du double emplois hérités des anciens Walis mangeurs de sable ( Embednine(  , dans un logiciel informatique ! Donc le faux de l’ ex Wilaya n’ a  fait que migrer du district de Nouakchott vers les arbres de la direction du patrimoine ! 
Le directeur du patrimoine , un Ghalawi de Djigueni parachuté par le PM Yahya , assis dans son bureau du premier étage sirote tranquillement son thé de midi et vous dit : « Ah , monsieur les doubles emplois sont terminés parce qu’ il suffit que j’ appuie sur
cette machine qui été importée d’ Allemagne avec les plans des quartiers Tensweilem-virage Eddik , Charea Messoud , Viraj Ould Ebadou , Charea Aziz et Semett Ould Mama , tout est dans cette machine même les spécimens de Signature de Ould Rzeizim ! » !
L’homme du PM qui porte le faux  informatisé passe actuellement son Khriv à Tamchekett , en caressant jalousement son I Pad remplis de doubles emplois !

Pendant ce temps, l’ex particulier du Wali dissous spécialiste dans l’ écrasement des données dans  le registre du wali contre 200 000 UM   ,  monsieur Diallo et la mafia du foncier qui l’ entourait se frottent les mains en se félicitant d’ avoir porté le double emploi au cœur des domaines ! Le double emploi est fini, vive le double emploi  répètent aujourd’hui ,  les responsables du domaine! 

mardi 23 août 2016

Prochain remaniement : le gouvernement est déjà en place au palais ocre !



Les technocrates qui moisissent actuellement au palais présidentiel comme chargés de mission ou conseillers, feraient partie de la composition du futur gouvernement  dont on parle beaucoup à la fin des vacances présidentielles !
On dirait qu’ on avait prévu ce remaniement dés les premiers jours de l’ arrivée du premier ministre actuel , monsieur Yahya Ould Hademine . Hé oui, qui nait meurt et qui commence finit !
Les chargés de mission et conseillers   actuels sont d’origines diverses : maures, negro-mauritaniens, Haratines , Maalmines , Znagas , Chorvas , mêmes les éleveurs de chiots apatrides sont là -bas  ! Donc on a déjà tenu compte du dosage et toutes les régions sont représentées ! Il ne manquera plus que le speaker de Radio Mauritanie pour lire le communiqué au retour du président ! Gare donc à ceux qui ont mal choisi leurs marabouts et sorciers … 
Les mauritaniens comme tout peuple d’ ailleurs, aiment le changement et celui-ci vient à point nommé parce que le Hiwar a tardé à trouver un point d’impulsion pour trouver des excuses à l’opposition afin de  la ramener à la raison !

On commence à dessiner les contours du visage du futur premier ministre qui serait Hartani expérimenté en matière de gestion,  diplômé , issu d’ une importante tribu avec une expérience de développement intégré et une audience régionale et internationale  qui lui a permis de fréquenter les grands hommes de ce monde et les différents continents . Il doit avoir aussi un accès au Hodh et être fréquentable par l’opposition ! Vous avez vu la tête , que font apparaitre ces critères : il s’agit de l’universitaire Mohamed Salem Ould Merzoug actuellement chargé de mission à la présidence  ! Qui dit mieux ! 

lundi 22 août 2016

Alternance au pouvoir : la fin de la tribu - Etat !


Les lignes qui suivent ne prétendent pas avoir la primauté sur l’importance du rôle  qu’on toujours joué les Idewali , depuis les temps immémoriaux dans l’ ensemble mauritanien !  Ils faisaient partie du triumvirat qui dirigeait le Bilal Chinguitt ( Leghlal et Smasside …, mais les vrais preneurs des décisions sont les Idewali !
Quand ils s’établirent, ils décidèrent de créer leur propre ville Tidjikdja qui est devenue le centre des prises de décisions !
C’est la première et unique fois qu’un super député français Nissrani Ebyadh , du parlement français , fut giflé par un autre député Idewali en la personne de Ahmedou Ould Horma , en pleine Bathaa de Tidjikdja ! 
Le siècle des lumières leur donna une grande part de savants et de poètes ( Hassanya et arabe littéraire … 
Quand l’école coloniale imposa la scolarisation, les Idawali n’ont pas attendu l’administration coloniale pour remplir les classes ! Cette ruée vers l’école moderne continua avec leurs ministres de l’éducation nationale qui s’imposèrent une loi connue de tous : sur 10 bourses à l’étranger, 8 sont accordés à des étudiants Idewali  et ceci jusqu’à une époque récente !   
Il faut reconnaitre que c’est une collectivité tribale qui combine l’acquisition du savoir avec l’agriculture et le commerce …
Le fait d’être omniprésent dans les rouages de l’administration n’est pas un crime, au contraire, mais le fait de s’emparer de tous les postes du planton jusqu’ au ministre en ignorant l’existence d’autres citoyens mauritaniens, c’est une attitude inacceptable et anachronique !
Les Idewali sont depuis toujours ubiquitaires tant dans l’opposition qu’au sein de la majorité qui dirige le pays, mais depuis l’ère Aziz, cette nébuleuse est en disgrâce après tant d’années de gloire ! Attention, il n’y a  aucun parallèle possible entre la soit disant omniprésence Idawali en Mauritanie et la domination des juifs en France parce que ces derniers se servent de leur puissance financière pour asservir le monde tandis que les Idewali ne possèdent des esclaves qu’à Tidjikdja-ville ou dans les palmeraies   ! Il y a aussi une omniprésence des juifs dans les médias alors que les Idawali n’ont que Taqadoumy net, mensonges, excréments et âneries locales d’un peshmergas complexé ! 

Aujourd’hui, les marabouts redoutables de Tidjikdja ne ménagent aucun effort  pour revenir aux commandes du pays ! Pour atteindre cet objectif encore inespéré,  ils sèment l’intoxication partout en alimentant les rumeurs  les plus folles comme celles des attentats à Nouakchott durant le sommet arabe, la ‘’guerre avec le Sénégal’’ et actuellement ‘’l’ occupation du territoire mauritanien par l’armée marocaine et sa violation de notre espace aérien’’ ! Après avoir constitué le plus grand pôle d’influence au sein de l’État depuis  la nuit des temps, les Idewali ne comptent aujourd’hui aucun ministre, aucun officier supérieur aux commandes, aucun ambassadeur important ni de gouverneur de région ! Et il n’ y a plus aucune raison pour que les Idawali exercent une leadership quelconque parce que tous les enfants du pays sont lettrés de Diallo jusqu'à Sidi , passant par Messoud et Tourad de Mbeikitt Lahwach ...   Il y a aussi une justice distributive des bourses sous Aziz ! C’est la descente aux enfers qui continue! Mais, le pouvoir va-t-il céder tôt ou tard à ce chantage ? A suivre 

jeudi 18 août 2016


L' ADG de la SNIM limogé est-il '' l' arbre qui cache la mafia '' ?


Décidément, les engrais engraissent mais aussi parfois,  ils peuvent  faire exploser les carrières les mieux  tracées comme celle de monsieur Brahim Ould Mbrek Ould Mokhtar , une figure de proue du système de Ould Abdel Aziz  ! 
Est –il simplement un fusible dans cette affaire des engrais ou bien, a t- il trempé réellement dans ce  détournement ?
Pour l’ instant , le limogeage de  ce fils d’ émir du Tagant plusieurs fois ministre dans le gouvernement de Ould Abdel Aziz , est l’ arbre qui cache les engrais parce que des hommes directement concernés par la gestion des produits détournés courent toujours , comme l’ ex courtier du MAEC , monsieur Mohamed Lemine Ould Khattri actuel DG de la SONIMEX , son directeur commercial monsieur Ould Sbai , le DAF du ministère de l’ agriculture , le fournisseur agriculteur monsieur Leamour Weddadi , le directeur de l’ agriculture , le délégué du ministère au Trarza et Gorgol ,  le président de la fédération des agriculteurs le Général DIA ex chef d’ état major particulier du président de la république , le président de la commission des marchés et accessoirement le bailleurs de la CDD entre autres prédateurs malhonnêtes  !

Même si vraisemblablement , ce limogeage somme toute normal , est encore l’ arbre qui cache les oiseaux prédateurs précités , une question se pose au demeurant : pourquoi l’ affaire des engrais destinés à la campagne hivernale annuelle  n’a- t-elle éclaté qu’ en 2016 , sous la nouvelle ministre de l’ agriculture   ? Est-ce cela veut dire que l’ ancien ministre du développement rural , monsieur M breck protégeait la mafia de l’ agriculture dont on croyait pourtant les parrains , déjà ensevelis sous les décombres de MAOA ?  Wait and see  

mardi 16 août 2016

Vie du palais : l' éleveur de chiots réussit un nouveau coup !

Quel mensonge Ould Eddade vient-il de vendre au palais ocre ?


On apprend par décret présidentiel, que l’ex commissaire aux droits de l’homme, monsieur Mohamed Lemine Ould Dadde le communard éleveur des chiots, vient d’ être nommé au poste de  chargé de mission à la présidence de la république !
On rappelle que l’homme a passé deux ans dans les geôles de Dar Naim pour détournements  de deniers publics,  suite à une inspection de l’IGE ! Par la suite, il a bénéficié d’une liberté provisoire après avoir remboursé une partie du montant détourné !
Pendant cette période Ould Dadde n’a pas chômé : il a travaillé  comme consultant pour le compte de plusieurs  projets  sous régionaux, au Sénégal et il militait au sein d’une organisation droits de l’ hommiste avec son épouse, une communiste pieds- noirs de nationalité française !   Dadde l’herbivore  s’occupait également d’un parc pour chiots dans la région du fleuve, non loin du village de Fall Nguissali sur la route des Khoumsanes  !
Un autre hélicoptère, a été nommé par le même décret au même poste de chargé de mission,  et quelle mission ! Il s’agit de Mohamed Echeikh Ould Mohamed Lemine ex journaliste de Bouchra et protégé d’Ould Boyé le vieux prédicateur influent !
Les deux nouveaux chargés de mission ont pour dénominateur communs d’être des voleurs notoires dont les dossiers sont encore  entre les mains du contrôle d’État ! Les observateurs se demandent pourquoi doit –on réhabiliter des repris de justice ! Est-ce un clin d’ œil à l’ endroit des familles des percepteurs du trésor, détenus à Bir Moghrein et dont le procès est imminent ? Seront –ils réhabilités à leur tour ? Personne ne comprend plus rien, même les chiots de Ould Eddade sont enragés, parce qu’avec ses organisations fantoches de défense des droits de l’ homme , Ould Dadde vend du vent à Ould Abdel Aziz depuis 2008 … La question des droits de l' homme est un mythe et une fantaisie de l' occident  pour bercer les oreilles des peuples exploités et cela ne doit pas constituer un talon d' Achyle pour notre pays , ni un gouffre financer  pour absorber nos maigres ressources ! Il y a déjà à Nouakchott un trop plein d' institutions de défense et de promotion de cette chimère : commission des droits de l' homme , Tadamoune , commissariat aux droits de l' homme , le machin de Isselmou Ould Salihi le journaleux,  entre autres et maintenant Ould Eddade et sa pieds-noirs mécréante qui le manipule et qu'il manipule  !  Ou allons nous ? 

lundi 15 août 2016

BCM : chute des réserves de change !


Depuis l’installation de l’ingénieur informaticien actuel monsieur Dahi , à la tête de la BCM , çà va de mal en pis côté stock des devises à cause de la mauvaise politique adoptée par le gouverneur !
L’ homme arbitre très mal le marché de change , ce qui entraîne souvent la chute de la monnaie nationale sur le marché  , et donc  l’ augmentation des prix à l’ importation !
 Les importateurs font recours à la banque de l’habitat et son réseau parallèle pour s’approvisionner en devises  ce qui est inacceptable car il est du devoir d’ une banque centrale qui marche bien , d’ assurer la couverture des importations en devises !  
Pendant que les pauvres importateurs peinent à alimenter Charea Errizg en produits de première nécessité,  comme le sucre et le lait pour enfants , Aziz Ould Dahi l’ informaticien en rupture de Cyber , passe son temps à démarcher les entreprises et les projets pour gagner des consultations au profit de son bureau d’ études boy-Nar ( mauritano-sénégalais  ... 
Cette mauvaise gestion de la BCM  s’accompagne  entre autres, de  l’exil des jeunes entrepreneurs dans les pays voisins !
Selon le vice -gouverneur Sidi Ould BCM , le portier légendaire de l’ institution qui a toujours veillé aux bons rapports entre Cheikhna Ould Nenni et Ould Raiss à la belle époque , le gouverneur Boy-Nar passe tout son temps à manger du Guertté Thiaf production Saint louis ,  et à calculer ses différentes commissions sur les opérations de transfert !

D’ aucuns disent d’ ailleurs que cette mauvaise santé de la BCM, s’explique par l’affectation de Sidi au cabinet du gouverneur par  Déménagement International Compagnie ! Depuis ce crime de  lèse- Sidi  ,  les cours du jour sont difficiles à déchiffrer parce que le vice gouverneur devient inaccessible  ! Peut être que le malheur de Boy -Nar  réside dans cette opération de déménagement du siècle que les reporteurs de chaines de télévisions  privées, ont manqué ! Pourtant, si Boy nard avait remis la BCM sur  les rails , après le passage agité de Ould Raiss et l’affaire  Maurisbank , Sidi le vice gouverneur aurait pu être coté à la bourse de Nouakchott , tout en restant à la porte ou il servait de baromètre du jour , pour connaitre les cours de demain ... les grandeurs et décadences  de l' ouguiya ! Les orages de la BCM ...