vendredi 26 mai 2017

Ramadan 2017 : LTV se consacre à la prière et à la bénédiction !


Comme à l’accoutumée, LTV suspend ses publications jusqu’à la fin du mois béni de ramadan !
Avant de nous quitter jus-qu’ à la fin de ces jours éphémères In Chaa Allah , nous voulons partager avec vous les derniers événements qui ont marqué la vie de la nation !
·         Les préparatifs pour le référendum vont bon train et désormais les organes de l’appareil de l’Etat concernés par le projet de référendum constitutionnel à savoir le modification du drapeau, l’hymne national et la suppression du sénat, sont à pied d’œuvre pour préparer cet événement sans précédent !
·         De leur coté, les partis d’opposition et tous les antis réformes sont également en pleine action, contre la tenue de ces élections et le oui !
·         L’événement le plus important de ces dernières semaines aura été la disparition du regretté et bien aimé ex président Ely Ould Mohamed Vall ; Prions pour lui, pour que dieu l’accueille dans son saint paradis !   A dieu nous appartenons et à lui nous revenons !  
·         Hors de nos frontières, les élections françaises semblent avoir soufflé un vent nouveau avec la formation d’un gouvernement mi-gauche mi-droite, ni gauche ni droite !  
·         Le tout nouveau jeune président de la république, semble jusqu’ici respecter ses promesses de campagne ! Le suspens reste cependant la nomination d’un premier ministre sans expérience …
La nouvelle politique étrangère française ne semble pas  accorder une importance à l’Afrique et le voyage de Macron au Mali, confirme plutôt la continuité de la France dans la lutte anti-terroriste du prédécesseur de Macron !  
Sur le plan national, le duel acharné entre le sénat et le pouvoir continue et leurs relations se détériorent de plus en plus !
On apprendrait que les sénateurs cherchent à bloquer toute activité gouvernementale avant la clôture de la présente cession, suivant les lois et règlements en vigueur !    
Le pouvoir quant à lui fait tout pour faire passer les textes et projets dont il a besoin pour faire passer le referendum !
L’affaire Ould Ghadde , cache- t-elle d’ autres ? C’est ce que pourraient montrer les jours qui viennent !

Pour le moment, l’enquête sur le riz est terminée mais les Khoumsannes font main basse sur le petrole de la MEPP. C est la khoumsanisation de l année  … De toutes les façons, le jour de la fête du ID El Fitr  , on verra comment sera habillé le singe maire de Khoumsanne ! Bon ramadan  

mardi 23 mai 2017

SNDE : duel autour de 100 milliards d' ouguiyas !


Rien ne va plus entre le ministre de l’hydraulique et le directeur général de la SNDE , le très controversé physicien égaré à la société d’ eau !
Il s’ agit d’une affaire de gestion des financements des principaux projets de la SNDE , à savoir le projet DHAR (80 milliards UM) , le projet Afftout Echargui (8 milliards ) , le projet hydraulique de Nouakchott (12 milliards ) , qui sont en cours d’ exécution depuis 2014 et qui figure en bonne place parmi les priorités du président de la république !
Tout a commencé avec le problèmes de la soif qui sévit actuellement à l’intérieur du pays et les pénuries d’eau à Nouakchott et à Nouadhibou, qui ont amené le ministre Mohamed Abdellahi Ould Oudaa à prendre la décision de soumettre la gestion de ces projets à la co-signature de son secrétaire général, une façon déguisée de s’approcher des financements après la déche post-SNIM !
Mais c’est apparemment sans compter avec la voracité de Mohamed Ali , l’ ex faussaire de la SONELEC ,  tristement célèbre pour son non respect de la chose publique ! 
Depuis un mois en effet , Mohamed Ali , le nouveau DG de la SNDE , boude toutes les réunions avec le ministre Oudaa et refuse de répondre à ses demandes d’explication !
Chaque conseil des ministres, les observateurs s’attendent à un limogeage du directeur prédateur rebelle mais l’homme est toujours là entrain de caresser les chèques du projet Edhar et de l’ Aftout Ech Chargui !  
Le ministre Oudaa quant à lui, essaie désespérément de convaincre le PM Yahya , d’ amener le fou Mohamed Ali à la raison ! Qui aura raison de l’autre dans ce duel d’électriciens voleurs, excités ! Wait and see


lundi 22 mai 2017

Khoumsanneries : le tour de la MEPP !


On signale que le maire de Khoumsanne vient d’opérer sur la côte atlantique, le détournement du troisième millénaire !
Jusqu’ ici, la MEPP et tous les responsables qui s’y sont succédés, ont appliqué la politique du « vivons cachés, vivons heureux » !
Mais après le départ récent du Raiss (Ahmed Salem Kamel ) , la porte a été grande ouverte au maire de Khoumsane qui vient de jouer son coup ! Une vraie espèce de coup contrefaçon , pour ne pas dire contre-écriture !
Avec la découverte du pot aux roses, le magistrat de Khoumsanne et ses conseillers chimpanzés, se sont réunis en conclave extraordinaire pour trouver une sortie de secours ! Mais, c’était trop tard : les archives de la mairie, les ont trahis !  Verba volente , scriba manente (les paroles s’ en vont , les écrits restent ) ! Il serait même parti en consultation nocturne dans la psychiatrie de Sebkha au milieu des guenons internées …  
Mais Boidiel et son ami l’émir (à ne pas confondre avec l’émir des Khoumsanes ) , aurait décidé de collecter les montants détournés par grimaces au SYDONIA , avant que le maire ne soit transféré à la maison d’ arrêt du grand nord (Bir Moghrein ) !  Nous avertissons le maire qu’à Bir Moghreine , il n’ y a pas de Keleilé dans le menu du jour ! C’est pourtant une maison d’arrêt première classe, que Dieu nous en garde … A suivre
     



jeudi 18 mai 2017

Commissions des marchés : bientot la dissolution !



De sources sûres , le ministre des finances  serait sur le point de dissoudre les commissions sectorielles des marchés publics pour dit on , se conformer à la configuration en vigueur dans les pays de la sous région , avec la bénédiction de la banque mondiale qui a reconnu l’inefficacité des structures des marchés actuels,   mises en place sous le règne de Sidi Ould Tah  (SOT)  , l’ éleveur des ânes devenu patron de la BADEA  !
 il s agit  dans la future structure, de doter chaque  projet d’une commission spéciale des marchés placée sous la tutelle du ministère !  Seule la commission du contrôle des marchés reste  inchangée …
Cette restructuration permettra de finir avec l’immobilisme qui caractérise le fonctionnement des  commissions d’attribution des marchés et la corruption de leurs responsables départementaux !
Il faut noter que parmi ces commissions qui ne marchent pas, la commission sectorielle chargée de l’économie (pêche, finance et économie), est le lot quotidien des malversations de tout genre !
Son président, monsieur Kerkoub(qui Kerkebe bien) , est connu pour être d’un très bas niveau professionnel,  sur fonds de malhonnêteté intellectuelle !
Rien ne prédestinait pourtant ce petit ancien archiviste de l’université catholique de Louvain-la –Neuve, à devenir aujourd’hui, patron d’une structure aussi importante que celle de la commission sectorielle chargée de l’économie ! L’homme chante dans les coulisses de la primature, qu’il est docteur  es droit et économie ! Mais à bon mentir qui vient de loin …Moulaye le PM , ente vem !
Selon des informations émanant de l’entourage de l’ancien ambassadeur de la Mauritanie à Bruxelles monsieur Allaf , Moulaye Ghali Ould Kerkoub serait plutôt titulaire d’ un DESS en imitation des spécimens de signatures des hauts responsables ordonnateurs des budgets  ! Qui dit mieux !  lol


mardi 16 mai 2017

Commission fiscale : Ould Habibou Rahmane se sucre !


Des centaines d’investisseurs étrangers, dont des turcs, des français , des allemands et même des russes , qui voulaient implanter des entreprises en Mauritanie à la faveur de l’ amélioration du climat des affaires , ont baissé  les bras devant la cupidité du président de la commission fiscale , monsieur Mohameden Ould Habibou Rahmane , grand corrompu devant l’ éternel !
L’homme est tristement célèbre  pour ses passages remarqués à la direction régionale des impôts de Nouadhibou comme chef de service de  la fiscalité indirecte , puis directeur du contrôle fiscal à la direction générale des impôts et actuellement conseiller technique du ministre des finances et président de la commission fiscale(exonérations et crédits d’ impôts )! 
L’homme est  aussi connu pour être prétentieux et arrogant pour vendre des illusions aux différents ministres des finances qui se sont succédé !  
La dernière méprise de Ould Habibou Rahmane consiste à implanter un guichet unique au port de Nouakchott, une façon de rivaliser dans l’illusion avec le directeur actuel du port monsieur Hassena , un autre nullard non moins prétentieux !
Il passe tout son temps à fabriquer des crédits d’impôts qu’il vend aux plus offrants …

   Les promoteurs privés étrangers qui ont refusé de céder à ses supercheries mercantiles, ont vu leurs demandes d’agréments rejetées et sont tous rentrés dans leurs pays d’origine avec le souvenir d’une Mauritanie dirigée par des corrompus !
Ce n’est donc pas pour rien, que la Mauritanie  a été rétrogradée dans le dernier classement de Doing bisness à cause des agissements irresponsables de ce conseiller pourri ! 
On se souvient que l’homme avait été limogé de la direction des impôts du temps de Thiam Diombar , pour malversation !
Il a fallu prier plusieurs vendredis durant derrière l’imam de la mosquée saoudienne, pour qu’il soit réhabilité aujourd’hui comme président de la commission fiscale ! En tout cas, une chose est sûre : si l’imam Habibourahmane porte bien son nom, c’est loin d’être le cas de son cousin protégé !   

lundi 15 mai 2017

Khoumsanneries : l' émir , le riz et le singe !

le maire de Khoumsane change de régime ! 

Le maire de Khoumsane (localité située à 15 km au nord ouest de Rosso),  vient de s’introduire dans la filière du riz en contrebande, en provenance du Sénégal par la frontière du fleuve !
La recherche désespérée de l’espèce, fait aujourd’hui passer le maire par n’ importe quelle tactique !  Il fait sans cesse des grimaces au nouvel officier du bureau 12, pour imiter des espèces de singes qu’on n’a jamais réussi à singer ! 
C’est en s’alliant avec un émir local (tel singe, tel émir), qu’il a importé du riz via Mederdra et Boutilimit ! Mais, a-t-on jamais vu la culture du riz dans les Gaoud du Trarza ? Même Khaled le chef de bureau tranquille et brillant n’en a jamais entendu parler, ni d’ailleurs son CV monsieur Viyah ,  dans ses moments de bonne humeur avec l’espèce reconnue !  
Mais cette nouvelle espèce de riz qui pousse à Boutilimit, nous ramène aux origines réelles du maire de Khoumsane ! Dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es !

On a vu dans les Gaoud de Khoumsane , pleins de singes manger du Keleylé , mais pas du riz de Thaïlande … Cependant les habitudes culinaires ont changé dans l’émirat  du Trarza et leurs singes et émirs  deviennent des grands mangeurs de riz Zenkelouni ! Donc vous avez dit riz ou khoumsanne riz .  A suivre

jeudi 11 mai 2017

Directeur des mines : n' est pas tel père , tel fils !

Tomy s’énerve face au comportement irresponsable du DG des mines ! 

De sources proches de Malainine Ould Tomy ancien chef de protocole de Maawiya , l’actuel directeur des mines  rend injustement la vie difficile aux transitaires ,  pour faire plaisir à un certain Tartarin de Tarascon de la place que nos visiteurs connaissent bien .
Le petit actuel directeur des mines, fils de feu Mohamed Abderrahmane Taleb dit Caduchon , ne rend hommage ni à son père Yarahmou connu pour son honnêteté , ni à sa tente Khadijetou Mint Ahmed , première femme mauresque ministre des Awlad Ebberi seconde zone , connue elle aussi pour son intégrité !   
Ce petit directeur qui a préféré être comme sa mère, doit savoir que ce n’est pas digne de la part d’un ingénieur de jouer sur les dates en enfermant des dossiers d’exonération qu’ il aurait du libérer le jour au jour !  Mais l’abus de pouvoir n’est pas puni dans notre pays … Le tout est joué pour faire perdre à Tasiast Kinross , son droit à l’ exonération !
Toutes ces tractations sont destinées à faire perdre à la SOGECO le marché de transit de Tasiast dont elle bénéficie actuellement grâce à un appel d’offres transparent ! Lequel marché appartenait à Mauritanie logistique et son président Tartarin de Tarascon assassin de la famille sud coréenne (voir tente dressée depuis 10  devant le PNUD à Nouakchott !    
Mais Tartarin risque bien de faire perdre sa place au petit directeur des mines qui devient maitre chanteur des sociétés de transit grâce à des leçons apprises de la haut , prétend-il !

Au fait, ce petit enfant de caduchon,  est malheureusement ignorant parce que les exonérations sont de la compétence de la police des mines  et Ould Tomy qui vient de lui rendre visite pour protester au nom de Tasiast , lui aurait fait savoir cela ,mais de façon protocolaire d’ abord   !  On ne sera pas étonné cependant de voir dans les jours qui viennent, les transitaires de Mauritanie logistique défiler dans les bureaux des douanes du port avec des exonérations signées à la seconde !  Pendant ce temps, Tartarin sirote son thé avec le fils de Caduchon !  Wait and see